Non classé

Zoom sur Lou Raïol

Vous connaissez nos produits, mais aimeriez-vous connaitre nos producteurs ?

La Maison de la Lozère à Paris met un point d’honneur à travailler en lien direct avec le département. Nous recherchons nous-mêmes les plus belles richesses artisanales ou culinaires lozériennes, pour vous les proposer ensuite. Mais cette découverte ne peut pas se faire en restant dans la capitale ! C’est pour cela que l’équipe se déplace régulièrement sur le département pour rencontrer ceux qui font vivre le concept store et le restaurant parisien. Lors de notre dernier séjour en Lozère, nous avons rendu visite à certains d’entre eux.

Aujourd’hui, nous aimerions vous présenter un apiculteur avec qui nous travaillons depuis de nombreuses années. Simon Salery est basé à Vébron, à une quinzaine de kilomètres au sud de Florac, dans les Cévennes. Sous le nom de Lou Raïol, il met en pots un miel bio aux saveurs subtiles. De la douceur de la lavande – pourtant très rare sur le département – à l’amertume du châtaigner, en passant par la pointe anisée de la bruyère blanche, ou la puissance de la végétation des causses et du Mont-Lozère, les miels de Lou Raïol séduisent tous les palets.

Les ruches de Simon sont situées au cœur des grands espaces lozériens, entourées d’une nature dense ou l’humain se fait tout petit. Si les récoltes ont été difficiles pour bon nombre d’apiculteurs en 2021 et que les quantités produites sont plus basses que d’habitude, nous pouvons au moins garantir à nos consommateurs qu’ils trouveront dans les miels de Lou Raïol un nectar d’origine biologique d’une pureté savoureuse.

Il y a quelques mois, Simon Salery nous a envoyé de jolies photos du petit coin de paradis dans lequel il élève ses abeilles. Pour donner un peu de lumière à cet hiver qui s’allonge, nous vous les partageons aujourd’hui. Au plaisir de vous présenter les miels de Lou Raïol, ainsi que son pollen et son miel en rayon, disponibles en boutique, en pot de 500g et 1kg.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.